Depuis sa sortie le 5 mars dernier, la publicité de Mcdonald’s à Taïwan n’a pas fini de faire parler d’elle. En effet, selon le site culturepub, le mini-film a été largement repris par les internautes avec 6 millions de vues en cumulant Facebook et Youtube. Comment le groupe MacDonald’s a-t-il déchaîné une telle vague médiatique ? 

 

La polémique vient du fait que la publicité représente un fils faisant son coming-out au McCafé avec son père. La publicité se termine par un enchanteur « Réchauffez la conversation ».

En jouant la carte de l’émotion et de l’ouverture d’esprit, le groupe frappe fort, même si certains disent avoir du mal à faire le lien entre la cause LGBT et cette multinationale américaine

 

Face à face, les deux hommes prennent tranquillement un café, l’occasion de discuter pour un père et son fils. Celui-ci écrit sur son gobelet « J’aime les garçons », et son père le complète par « J’accepte que tu aimes les garçons ». La vidéo a été particulièrement appréciée par les internautes , qui approuvent le parti pris d’ouverture de la compagnie, finalement assez risqué. La viralité de la vidéo confirme sa réussite auprès d’eux, mais ils n’ont pas été les seuls à donner leurs avis sur le sujet…

 

En effet, le groupe religieux taïwanais Alliance des groupes religieux taïwanais pour la protection de la famille se révolte contre cette soi-disant propagande homosexuelle et lance un appel au boycott des restaurants McDonald’s sur l’île. Selon le groupe, de telles publicités seraient inadaptées à la vue des enfants et pourrait leur imposer des idées divergentes.

 

Selon Brenda Kou, directrice du pôle marketing du groupe McDonald’s à Taïwan, le but était de faire ressortir un esprit de communication et de dialogue, mais aussi de montrer que ces différentes voix doivent être entendues et acceptées dans la société taïwanaise.

 

Quant à Murphy Chou, le chargé de création de l’agence Leo Burnett Taïwan responsable de la publicité, a précisé qu’il ne s’agissait pas de prendre position vis-à-vis de la cause LGBT mais bien plutôt de parler des difficultés auxquelles les parents doivent parfois faire face lorsqu’ils élèvent leurs enfants… Il a également pointé du doigt la publicité française de MacDonald’s lancée en 2010 faisant référence à l’homosexualité, vidéo dont son équipe paraît s’être largement inspirée (voir plus bas).

 

Mais malgré le discours dissonant du groupe religieux et anti-gays Alliances des groupes religieux taïwanais pour la protection de la famille,Taïwan est l’un des lieux les plus avancés en Asie en ce qui concerne les droits des LGBT. Même si le mariage pour les personnes du même sexe n’est pas encore tout à fait d’actualité, un récent sondage a démontré que 71% de la population de l’île y seraient favorables.

 

 

En 2010, le groupe McDonald’s avait en effet  déjà tenté de promouvoir le consensus en France avec une publicité, réalisée par l’agence BETC, où un jeune homme suggérait son homosexualité à son père. La vidéo se clôturait sur un des slogans du groupe largement réutilisé : « Venez comme vous êtes ». Cependant, elle n’avait pas rencontré à l’époque le succès escompté : largement parodiée, la publicité apparaissait peu crédible aux yeux des téléspectateurs et internautes.

 

 

Sources :

 

https://www.hongkongfp.com/2016/03/07/taiwan-mcdonalds-advert-with-man-coming-out-to-father-draws-support-and-criticism/

http://www.advocate.com/business/2016/3/07/taiwan-mcdonalds-coming-out-ad-goes-viral

http://www.gaystarnews.com/article/poll-71-of-taiwan-supports-marriage-equality/#gs.g7wu5oE