Le rôle des SSII

Les Sociétés de Service et d’Ingénierie en l’Informatique (SSII), aujourd’hui aussi appelées Entreprises de Services Numériques (ESN), sont des sociétés spécialisées dans plusieurs domaines, tels que le conseil, l’assistance technique, les logiciels ou encore les systèmes informatiques. Leur rôle consiste principalement à recruter des ingénieurs et développeurs pour effectuer des missions dans les entreprises en recherche de prestations informatiques. Le secteur de l’Informatique détient le record de cadres présents par rapport au total des salariés du secteur : ils représentent les trois quarts des effectifs. Les jeunes diplômés sont également très recherchés par les recruteurs des SSII.

 

Le service aux entreprises dans le domaine de l’informatique appartient à un marché très concurrentiel, où les SSII doivent être réactives. C’est pourquoi les offres d’emplois, toutes relativement similaires entre les sociétés concurrentes, sont très importantes, avec toutefois un phénomène curieux : le taux de recrutement reste relativement faible comparé au nombre d’offres diffusées. Les profils et les compétences des développeurs et des informaticiens doivent en effet correspondre aux missions que les entreprises souhaitent leur confier. Les SSII veulent recruter les candidats qui répondront le mieux aux besoins des entreprises en recherche de prestations. Les commerciaux, au cœur du processus de recrutement des SSII, cherchent à identifier ces besoins pour recruter les meilleurs développeurs possibles. Mais les profils adaptés et disponibles sont rares !

Pour une entreprise recherchant un candidat qui répond à son besoin, les SSII se trouvent en concurrence et participent à une véritable « course » où la société la plus réactive est souvent celle qui l’emporte sur les autres. Il existe deux types de prestations : la « régie », où le développeur intervient directement dans les locaux de l’entreprise en besoin (le client de la SSII) et suit les directives en vigueur au sein de cette structure, et le « forfait », plus rare, où la mission s’effectue dans les locaux de la SSII.

 

Les offres d’emplois en SSII

Du fait de la forte concurrence sur le secteur, les offres d’emplois diffusées par les SSII sont particulièrement nombreuses. Néanmoins, les recrutements se font plus rares. En effet, il faut distinguer les offres d’emplois « réelles » et les offres d’emplois « fictives », très courantes chez les Sociétés de Service et d’Ingénierie en Informatique.

Ainsi, certaines offres diffusées correspondent à de réelles propositions, c’est-à-dire à un poste précis et détaillé à pourvoir rapidement. D’autres ont une fonction plus atypique. Dans un premier temps, les offres peuvent permettre d’accroître la visibilité de la SSII pour attirer les talents, et dans un second temps, cela permet aux sociétés d’anticiper la demande du marché et d’avoir à disposition des candidats ne correspondant pas à une mission effective, mais à un besoin futur. Les SSII recherchent en réalité un profil type pour exercer des missions récurrentes mais inexistantes au moment de la diffusion de l’offre. Ces pratiques sont souvent dénoncées par les développeurs et ingénieurs, qui mettent en avant la confusion créée sur le marché par ces offres d’emplois « fictives ».

 

En effet, les offres nombreuses ne correspondent pas toujours à un fort recrutement de la part des SSII. Cela est particulièrement vrai en cas de mauvaise conjoncture économique. En effet, dans ce cas de figure, les entreprises ne se trouvent pas toujours dans une situation favorable, et font peu appel aux prestations de développeurs. Les embauches dans le secteur informatique chutent alors très fortement comparé aux autres secteurs d’activités. A l’inverse, les embauches augmentent beaucoup plus dans le secteur informatique lorsque la conjoncture économique est favorable.

La « course » à laquelle participent les SSII pour recruter les meilleurs développeurs et proposer leurs prestations aux entreprises peut parfois entraîner quelques abus. Lorsqu’une entreprise fait parvenir son besoin, certaines SSII peuvent présenter des candidats dont les compétences ont été identifiées, mais qui n’ont pas encore été embauchés ni même rencontrés par la société. Dans ce cas de figure, le développeur n’est embauché par la SSII qu’à la condition que l’entreprise en besoin le sélectionne.

code

Les services de recrutement des SSII

Les commerciaux participent activement au recrutement des développeurs dans les SSII. Ils cherchent et identifient les entreprises et leurs besoins, puis rédigent une fiche de poste pour pouvoir recruter le candidat qui saura répondre aux compétences attendues. Cette recherche doit être efficace au regard de la compétition du marché. Ce sont ensuite les chargés de recrutement qui sélectionneront le candidat idéal.

Les développeurs sont alors recrutés selon deux façons possibles : le recrutement sur profil ou sur mission. Dans le premier cas, il est embauché car la SSII sait déjà qu’il pourra correspondre aux besoins futurs des entreprises. Il a de fortes compétences qui pourront rapidement être exploitées. Dans le second cas, le développeur est recruté pour une mission particulière où ses compétences sont celles recherchées, à la condition que l’entreprise le sélectionne parmi les autres candidats.

Se pose toutefois la question de l’inter-contrat, c’est-à-dire le temps passé par le salarié de la SSII entre deux missions. L’inter-contrat varie beaucoup selon les sociétés, pouvant aller jusqu’à huit mois dans certains cas. L’avantage des développeurs en inter-contrat pour les SSII est leur disponibilité immédiate pour effectuer une mission. Cela permet d’être réactif lorsqu’un besoin se présente et de remporter la mission sur les autres SSII.

 

Le recrutement des SSII en 2016

Les prévisions pour 2016 sont très positives : 60% des SSII annoncent augmenter le nombre des recrutements pour 2016. Les jeunes diplômés restent très recherchés à Paris comme dans les villes de Province. De nouveaux domaines de compétences sont recherchés par les sociétés, comme le Big Data et la virtualisation. Java, .NET ou encore PHP font partis, comme les années précédentes, des champs de compétences des développeurs qui intéressent les SSII.

Vous êtes une entreprise, start-up ou SSII, et vous recherchez des profils ?  N’hésitez pas à décrire votre besoin sur cette page.

 

Sources :

http://www.journaldunet.com/solutions/emploi-rh/recrutement-ssii/

https://jd.apec.fr/files/live/mounts/media/medias_delia/documents_a_telecharger/etudes_apec/les_pratiques_de_recrutement_des_ssii_aout_2006/6f692f177ec86d6e5033790f746d5696.pdf

http://jobprod.com/le-recrutement-en-ssii/