Article rédigé par l’espace de coworking lyonnais Atome Green !

Le coworking en 2017, qu’est ce qui va changer ?

L’activité de coworking s’est fortement développée en 2016. Les grandes villes de France ont vu naitre de nombreux espaces pour répondre à une demande en forte croissance. En 2017, des projets de grande ampleur verront le jour pour accueillir des centaines de personnes. Que sont devenus les enjeux du coworking ? Quelles sont les solutions offertes par les nouveaux acteurs de ce marché en ce début d’année ?

Le Coworking est déjà en train de changer !

L’activité de coworking se définissait à ses débuts, comme un espace de travail partagé par plusieurs entreprises afin de limiter les coûts de chacune et mutualiser certains services. L’une des entreprises pouvait prendre en charge la responsabilité du bail et sous louer à d’autres. Les avantages étaient nombreux : loyer faible, investissements groupés et partage des services, durée de l’engagement variable, possibilité de synergie, etc.

Le prix de la location d’un espace de travail était le principal argument commercial que pouvait avancer un responsable de coworking, avec quelques notions de communauté et de mise en réseau. Il semblait à l’époque que cette volonté de réunir des coworkers pour leur permettre de créer du lien et « se faire des amis » soit en réalité un vœu pieux.

En 2017, le constat est simple : L’aspect communautaire est primordial ! Pour les entrepreneurs qui souhaitent saisir l’occasion de développer leur réseau, il s’agit d’une vraie opportunité. Les grandes villes de France subissent de ce fait une véritable mutation.

Le coworking est une industrie florissante et devient un marché hautement concurrentiel. Le prix de la prestation n’est plus le seul facteur à prendre en compte. Il ne suffit plus pour convaincre les petites entreprises de venir s’implanter. Les services annexes ainsi que la philosophie et le concept du lieu sont devenus les nouveaux arguments de vente.

Pics Oklic 5

Plus d’exclusivité, une identité renforcée

Quoi de mieux que de se sentir réellement chez soi et partager des valeurs communes ? Les espaces de coworking se démarquent du modèle de base. Il n’existe plus de monoculture, mais bien différentes identités desquelles on peut se sentir proche et se rattacher. Les Etats-Unis ont par exemple, vu apparaître des espaces de coworking très particuliers. The Wing est un espace exclusivement réservé aux femmes ! Ce lieu aurait tiré ses origines du women’s club movement initié au 19ème siècle… Définitivement féministe, cet espace de travail est régi par « des règles écrites par les femmes, dans un monde dans lequel les hommes ont le pouvoir et le prestige ». Il ne s’agit ici pas uniquement de communauté, mais plutôt d’autonomisation. C’est un cas extrême, qui subit de nombreuses critiques de toutes parts, mais il situe de quelle façon le coworking peut évoluer, autour de valeurs partagées par un groupe de personnes identifié.

Un déploiement dans toutes les villes du Pays 

Les lieux avec une forte identité dans lesquels des personnes pouvaient se réunir et formaient une communauté ont toujours existé dans les grandes villes. Il s’agit aujourd’hui d’une transposition au monde du travail et ce n’est que le début, compte tenu de la mutation culturel que nous connaissons actuellement. Au-delà de l’aspect identitaire et culturel, les villes connaissent un dynamisme qui permet cette évolution et qui impactera leur économie dans les années à venir. Les espaces de coworking agissent également comme des pépinières et participent activement à l’éclosion et au développement de start-up. On peut même s’interroger en se demandant s’ils permettent de réduire l’écart entre les talents issus des nombreuses universités et écoles présentes dans les villes, et le secteur privé. Le boom technologique et l’apparition d’espaces de coworking partout en France pourraient offrir la possibilité aux entreprises nouvelles et innovantes de se développer et de prospérer en 2017.

Pics Oklic 3

Développement des équipements et services proposés aux coworkers

La célèbre table de ping-pong qui symbolisait autrefois l’espace détente d’une start-up a laissé place à des services dont la valeur ajoutée est bien meilleure ! L’espace de coworking n’est pas seulement destiné à l’activité professionnel mais il participe également au bien-être des personnes qui composent sa communauté. Des espaces de vie sont mis à disposition. On pense aux bars avec accès à toutes sortes de boissons, salles de sport, coaches sportifs, activités de loisirs, évènement sur des thématiques diverses, etc. Il n’y a aucune limite, les besoins de chacun peuvent prétendre à une forme de mutualisation pour créer du lien.

Le coworking s’adressera-t-il aussi aux grandes entreprises à l’avenir ?

De grandes sociétés ont déjà fait le choix d’intégrer les espaces de coworking. C’est le cas d’HSBC, Coca-Cola, BlablaCar et bien d’autres. Certaines ont fait le choix de créer leurs propres espaces de coworking, et d’autres préfèrent intégrer des espaces déjà existants. Pour quelles raisons identifiées ?

Tout d’abord parce que les grandes entreprises sont en constante recherche de nouveauté et d’expérimentation. Elles y ont trouvé un moyen de rompre avec les habitudes de l’entreprise traditionnelle. Cela leur a permis de constater que leurs équipes étaient plus productives dans un environnement favorable et adapté à leurs besoins. C’est aussi la possibilité de bénéficier de flexibilité. Le développement d’un projet ponctuel nécessite des besoins en espaces de travail. L’externalisation de ce besoin permet une meilleure rentabilité du projet.

Les grandes entreprises sont également à l’initiative de la création d’espaces de coworking dans un but bien précis, celui de recruter de nouveaux talents. C’est le cas pour Microsoft qui a créé des espaces de travail spécifiquement destinés à des développeurs et entrepreneurs locaux. Permettre la réunion de compétences pour leur offrir la possibilité de créer du lien et mettre à disposition les équipements d’une grande entreprise pour leur permettre de se développer et d’en tirer profit.

Coworking Lyon Atome Jungle