Véritable outil de communication pour un professionnel ou une entreprise, les cartes de visite sont actuellement utilisées par un nombre infini de personnes. Elles possèdent de nombreuses fonctions et sont très utiles, à condition d’être bien réalisées. Par ailleurs, certaines font preuve d’une grande originalité. Quel peut être leur avenir à l’heure du digital ? Vont elles évoluer, se moderniser ou être remplacées par d’autres solutions ?

Les fonctions d’une carte de visite

Les cartes de visite présentent de nombreux avantages fonctionnels, d’où l’intérêt pour les professionnels d’élaborer la leur.  

Tout d’abord elles ont un rôle informatif. En effet, elles résument l’identité de celui qui la possède. On y trouve de nombreux renseignements tels que le nom et prénom de la personne, sa profession, le nom de l’entreprise, la localisation, ainsi que son numéro de téléphone, de fax et son adresse mail. Elles reflètent l’image de la personne ou de l’entreprise et en donnent une vision globale.

Les cartes de visite ont également un rôle promotionnel. Elles peuvent être distribuées dans différentes circonstances : dans le cadre du travail (réunions, conférences, meetings, congrès, séminaires…) ou en dehors de celui-ci (dîners, spectacles, galas, loisirs…). C’est un outil pratique pour se faire connaître et prospecter de nouveaux clients.  

Enfin, les cartes de visite ont une importance pour le relationnel. Elles permettent d’établir un premier contact entre deux interlocuteurs en créant un lien physique. Elle laissent une trace de cette rencontre en vue d’une éventuelle collaboration. C’est un signe de confiance.

 

Quelques conseils pour assurer l’efficacité d’une carte de visite

  • N’indiquer que les informations essentielles à la présentation et à la prise de contact : rien ne sert de multiplier les renseignements sur la carte. Le format de celle-ci étant petit, elle doit être claire, lisible et pertinente.
  • Ajouter le logo de l’entreprise s’il existe : cela permet l’identification rapide et directe de celle-ci et attire l’œil.
  • Travailler sur le design, le graphisme : il doit respecter la charte graphique de l’entreprise (police, format, couleurs…) pour assurer une certaine cohérence et une continuité.
  • Être donnée en mains propres : il est nécessaire de remettre la carte de visite directement à la personne concernée. Cela permet de se présenter à lui et d’établir un contact personnellement.
  • Accompagner sa remise d’un pitch : il ne suffit pas de donner la carte de visite à son interlocuteur et aussitôt couper court à la conversation. Il faut présenter son activité professionnelle, ses réalisations, ses projets et échanger sur les attentes de chacun.  

 

Exemples de réalisation de cartes de visite originales

Au vu du nombre important de personnes possédant une carte de visite, il faut réussir à se démarquer et faire en sorte qu’elle attise la curiosité de celui qui la reçoit. C’est une preuve de créativité. On peut alors faire varier les matériaux, le format, le style et la personnaliser pour qu’elle soit unique et réellement représentative de l’activité. Attention il ne faut pas oublier qu’elle reste avant tout un outil professionnel.

Voici quelques idées originales des cartes de visite :

Sans titre2Sans titre6

Sans titre3

Sans titre 1

Si vous êtes à la recherche d’un graphiste pour créer la vôtre ? Trouvez-le ici ! https://provideup.com/project/new

 

De nouvelles formes de cartes de visites

Avec le développement d’internet et des smartphones, certaines applications permettant la création et l’échange de cartes de visite numériques ont vu le jour. Il ne semble pas néanmmoins qu’une solution ait réellement connu du succès jusqu’à présent. En voici quelques unes :

CardFlick, société américaine créée en 2011 permettait par exemple de créer sa carte de visite numérique en un clic avec la possibilité d’importer des images à partir de son compte Facebook ou Instagram. Elle facilitait l’échange de celle-ci avec d’autres téléphones en seulement un mouvement de doigt.

En photographiant une carte de visite avec votre téléphone, Cardmunch transformait les informations et crée automatiquement le contact sur votre compte LinkedIn.

Enfin, TakeMyCard servait à envoyer par mail ses coordonnées issues de la carte de visite de manière plus élégante que d’un simple mouvement de doigt. La présentation était plus travaillée.   

Aucune de ces applications n’existe encore aujourd’hui, elles ne semblent pas avoir rencontré l’attirance du public habitué aux cartes classiques. En effet, elles avaient peu d’intérêt et avaient plutôt un usage complémentaire car la plupart ne pouvaient s’utiliser sans l’existence d’une carte de visite réelle. Ces dernières ont donc à priori encore de beaux jours devant elles !

 

Sources

http://www.webmarketing-com.com/2016/04/29/47742-auto-entrepreneur-de-limportance-cartes-de-visites-monde-professionnel-actuel

https://www.over-blog.com/Les_cartes_de_visites_professionnelles_leur_utilite_et_leur_presentation-1095203869-art198345.html

http://www.topito.com/top-des-cartes-de-visites-les-plus-originales

http://www.awelty.fr/blog/references-pao/les-supports-de-communication-pour-une-entreprise-la-carte-de-visite.html
http://www.conseilsmarketing.com/promotion-des-ventes/comment-reussir-ses-cartes-de-visite-en-8-points