Article rédigé par Stéphane Donninger (Studio COPERNIC) : http://www.studiocopernic.com/

 

Le digital, un ensemble d’outils formidables pour faire prospérer un business et ainsi augmenter son chiffre d’affaires, du moins si l’on sait comment l’utiliser. Voici 5 conseils pour vous aider à ne pas rater vos campagnes digitales…

 

Pas d’objectifs de chiffre d’affaires ou de ventes

La première erreur à ne pas faire est de définir un objectif de chiffre d’affaires ou de ventes. Je le rappelle souvent aux clients qui me sollicitent. Il faut savoir que l’objectif principal d’une campagne digitale est d’augmenter la notoriété de votre marque, de vos produits ou de vos services. Lors de la conception de la campagne, il faut donc centrer l’attention sur les points à voir pour faire connaître votre activité : augmentation de la visibilité d’un site, optimisation du contenu… À part cela, je fais souvent comprendre à mes clients qu’une campagne digitale répond à plusieurs objectifs qu’il est impératif de bien hiérarchiser par importance.

 

Pas de segmentation et de ciblage

Lancer une campagne digitale sans segmentation et sans ciblage est une perte de temps garantie. Avant de lancer une campagne, il est indispensable de faire une segmentation, c’est-à-dire faire une classification des clients et des prospects en groupes. La segmentation va permettre de mieux fidéliser, mais surtout d’élargir la clientèle. Elle va aussi permettre de concevoir de nouvelles offres, plus adaptées au type de client que vous voulez atteindre. En ce qui concerne le ciblage, il faut savoir qu’il s’inscrit surtout dans le cadre d’une campagne digitale de fidélisation et dans des cas d’acquisition de clients. Le ciblage est l’étape en amont de la campagne qui consiste à faire une sélection des clients en partant sur une base.

Digit

 

Pas de personnalisation de contenu

Le marketing de contenu est très important pour vous permettre d’augmenter votre présence sur le web et donc, sur le long terme, d’acquérir plus de clients. Un bon contenu est celui qui capte l’attention de l’internaute. Le marketing de contenu va surtout vous permettre de vous différencier de vos concurrents. À part la régularité des publications, la qualité du contenu de vos publications constitue l’un des points les plus importants. Les deux erreurs à ne pas faire sont : offrir un contenu inadapté à la cible et s’adresser à une mauvaise audience. Dans tous les cas, il faut personnaliser votre contenu pour que ce dernier réponde aux questions que pourraient se poser vos clients.

 

Pas de suivi dans un CRM

Faire un suivi avec un outil CRM est indispensable avant de mettre en place une campagne digitale. C’est le CRM qui va servir à enregistrer les préférences de vos clients et ainsi, vous permettre de développer une relation de confiance et privilégiée avec votre client. Je le dis souvent, un client satisfait est un client qui parle. Si vous fournissez des services ou des produits de qualité à vos clients, soyez sûr qu’ils vont le dire à leurs proches. Je considère que la stratégie marketing la plus efficace est celle qui pousse le client ou le prospect à parler de son affaire aux autres.

 

Pas de relance commerciale

Même si une campagne digitale a pour but principal de faire connaître son affaire ou ses produits au grand public, il ne faut pas oublier la dimension commerciale. Il faut veiller à ce que votre relance commerciale soit la moins agressive possible ni trop insistante. L’idéal est de véhiculer à travers votre campagne que vous êtes plus un conseillé qu’un simple vendeur. Dans cette optique, au niveau de vos contenus, adopter le ton d’une personne qui recommanderait un produit à une autre personne.